Wattway : la route qui produit de l’énergie

  • Publié le: jeudi 15 octobre 2015

C’est une première mondiale : mardi dernier, Colas (la filiale des travaux routiers de Bouygues) a lancé la commercialisation de son nouveau projet Wattway, un revêtement photovoltaïque qui permet de produire de l’électricité.

Après des années de recherche et plusieurs brevets déposés, Wattway voit enfin le jour et offre de belles perspectives pour l’énergie verte en France. Ce revêtement innovant se compose de dalles contenant chacune une cellule photovoltaïque. Ces dalles sont collées à la route et recouvertes d’une résine visant à les protéger tout en permettant aux usagers de circuler normalement sur cette route 2.0. Une fois installées, les dalles fonctionnent sur le même principe qu’un panneau photovoltaïque classique : elles produisent de l’électricité grâce à l’exposition continue au soleil. Cette énergie peut ensuite servir de plusieurs façons : alimenter l’éclairage public, des bâtiments publics, des foyers… ou bien être revendue au réseau ERDF.

Ce nouveau dispositif a déjà été testé près de Grenoble, et les experts de Colas estiment que l’aménagement de seulement 2,5% des routes françaises couvrirait 10% des besoins français en énergie. Cette innovation (une première mondiale) offre de belles perspectives pour l’avènement des énergies alternatives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A venir

  • No Events

Le Coin RSE

  • Un nouveau projet pour les restaurants d’entreprise

    La RSE peut prendre bien des formes et s’intégrer à tous les niveaux de la vie d’une entreprise. Parmi les points de friction récurrents établis par les salariés, la question des restaurants d’entreprise revient très souvent. Pour répondre à cette

le Coin ESS

  • Je donne, l’application qui facilite les dons

    La Start-up ItiQiti vient de lancer une plateforme de don en ligne. Le site s’appelle sobrement Je donne et il propose de mettre en relation en quelques clics seulement les donateurs avec des associations. L’idée de départ derrière le projet