Dans quelles entreprises fait-il bon travailler ?

  • Publié le: mardi 14 juin 2016

Le classement Happyatwork 2016 vient d’être dévoilé par le journal Les Echos. Au total, ce sont pas moins de 70 entreprises qui ont été passées au crible par leurs propres salariés. De quoi donner une idée précise du degré de satisfaction de ces salariées dans leurs entreprises respectives et voir quelles sont les entreprises dans lesquelles il est le plus agréable de travailler.

De jolis bureaux ? Une bonne ambiance au travail ? Une machine à café dernier cri ? Les arguments pour séduire les salariés ne sont pas forcément ceux auxquels ont pourrait penser. C’est là tout l’enjeu du classement Happyatwork. Dans ce classement, ce sont les salariés qui notent eux-mêmes leurs entreprises selon une grille de critères. Et pour eux, les éléments qui rendent une entreprise agréable ont surtout à voir avec la valorisation des compétences. Dans la liste des critères les plus plébiscités par les employés, on retrouve : le fait de progresser et d’apprendre dans leur métier (84%), le fait qu’on leur fasse confiance (78%), la qualité des relations au sein de l’entreprise (75%), le plaisir de faire son travail (73%), et enfin le fait que leur travail ait un sens (70%).

Si l’épanouissement professionnel est au cœur des préoccupations des salariés, il est aussi devenu l’un des thèmes centraux des stratégies des DRH. On l’observe notamment dans le fait que les entreprises sont désormais plus nombreuses à être jugées positivement par leurs salariés : en 2015, 45,4% des salariés interrogés avaient une image positive de leur entreprise ; ils sont désormais 52,2%. Une progression importante qui souligne bien les changements de politiques au sein des entreprises. Le palmarès, lui, reste peu changé par rapport à l’année dernière : parmi les entreprises de plus de 5 000 salariés, on retrouve Danone en première position, suivie par DCNS et Air Liquide.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A venir

  • No Events

Le Coin RSE

le Coin ESS

  • FarmerLine : quand l’ESS aide à développer l’agriculture

    En juin dernier, les deux jeunes fondateurs de la start-up FarmerLine, basée au Ghana, ont reçu le prix international Roi-Baudoin dans la catégorie développement. Un prix qui récompense leur contribution exceptionnelle au développement en Afrique. Avec leur application innovante, les