V20 : les pays vulnérables font entendre leur voix

  • Publié le: lundi 12 octobre 2015

A deux mois seulement de la COP21, les pays concernés continuent de se mettre en ordre de bataille. Une nouvelle étape vient d’être franchie avec la création, vendredi dernier, du groupe V20, un groupe qui rassemble 20 des pays les plus pauvres et les moins bien armés face aux risques dû au réchauffement climatique.

Le Kenya, l’Afghanistan, l’Ethiopie, le Vietnam… ne sont que quelque uns des pays les plus vulnérables face au changement climatique. Disposant de peu de moyens pour lutter par eux-mêmes, ils ne sont pas non plus assez accompagnés par les pays riches. D’où l’intérêt de mutualiser leurs forces pour agir plus efficacement et se faire mieux représenter à l’échelle internationale pour défendre leurs intérêts.

En créant ce groupe du V20, les pays pauvres espèrent que les pays riches présents à la COP21 prendront davantage en compte les risques auxquels sont exposées les populations de leurs territoires respectifs : 700 millions de vies humaines qui ne bénéficient d’aucune protection face aux catastrophes naturelles dues au changement climatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A venir

  • No Events

Le Coin RSE

le Coin ESS

  • FarmerLine : quand l’ESS aide à développer l’agriculture

    En juin dernier, les deux jeunes fondateurs de la start-up FarmerLine, basée au Ghana, ont reçu le prix international Roi-Baudoin dans la catégorie développement. Un prix qui récompense leur contribution exceptionnelle au développement en Afrique. Avec leur application innovante, les