Le Club Green IT accueille six nouveaux membres

  • Publié le: vendredi 11 décembre 2015

Fondé l’année dernière, le Club Green IT rassemble plusieurs entreprises françaises pour travailler à la mise en œuvre d’un « numérique responsable ». Mercredi 9 décembre, le groupe a annoncé que six entreprises allaient le rejoindre : la SNCF, Renault, IT-CE, Solocal Group, le groupe La Poste et Pôle Emploi.

Depuis sa création en 2014, le Club Green IT affiche une ambition simple : mettre en commun les idées et l’expérience de chaque entreprise-membre pour réduire l’empreinte environnementale et sociale des systèmes d’information au sein des entreprises. Pour cela, une large démarche collaborative a été mise en œuvre afin d’imaginer de nouveaux modèles opérationnels et lister les bonnes pratiques qui donnent les meilleurs résultats sur le terrain. En un an de travail commun, le groupe a déjà réussi à publier un rapport listant les 60 idées à mettre en pratique en priorité. Autre document qui est le fruit de leur travail : un rapport des 115 bonnes pratiques pour l’éco-conception des sites web. Et dans une démarche de responsabilité citoyenne, ces documents sont disponibles librement sur internet.

Avec les nouvelles entreprises qui viennent de le rejoindre, le Club Green IT va encore gagner en poids et en visibilité, deux atouts qui permettront à ses idées de se répandre plus facilement et de convaincre plus d’entreprises de s’engager dans cette transition nécessaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A venir

  • No Events

Le Coin RSE

  • Dieselgate : un sommet du diesel avec peu d’engagements

    Le 2 août dernier, le gouvernement allemand organisait un sommet du diesel, réunissant autour de la table les principaux constructeurs automobiles allemands. Le but : mettre en place des mesures plus contraignantes pour diminuer la pollution des véhicules. Mais le

le Coin ESS

  • Assurer un récif de corail : économie et écologie font cause commune

    Au Mexique, l’assureur Swiss Re va proposer un nouveau service d’assurance aux entreprises du secteur touristique de Cancùn : assurer les récifs coralliens. Une initiative originale qui permettrait de sauvegarder plus efficacement les récifs en cas d’intempéries par exemple. Assurer