Des voiliers pour transporter les marchandises

  • Publié le: lundi 9 novembre 2015

Pour répondre aux problématiques de transport des marchandises et de réduction du bilan carbone, de nombreuses initiatives ont vu le jour. L’une des plus originales est certainement TOWT, une entreprise qui permet de transporter les marchandises sur un bateau à voiles.

Le projet était osé : en 2009, le breton Guillaume Le Grand décide de fonder une société de transport pas comme les autres, qui permettra de livrer des marchandises sur un bateau à voiles. Six ans plus tard, l’entreprise est florissante, a engagé quatre personnes, et elle dessert maintenant plusieurs ports : Douarnenez, Lorient, Concarneau, Nantes, Royan, Paimbeuf et même Bordeaux. Avec le succès grandissant de l’entreprise, de nouveaux ports sont régulièrement ajoutés : depuis cette année, le voilier La Biche passe par le port de l’île d’Yeu, une véritable aubaine pour les petits producteurs locaux qui peuvent ainsi espérer toucher une plus grande clientèle en étendant leur secteur de vente.

Grâce à ce mode de transport très respectueux de l’environnement, le transport n’utilise pas de pétrole et ne rejette donc pas de CO2 dans l’air. Un bilan écologique qui fait figure d’exemple et prouve que des alternatives aux modes de transport traditionnels sont possibles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A venir

  • No Events

Le Coin RSE

  • Convivialité au travail : des applis qui aident les RH

    Parmi les nombreux axes de développement de la RSE au sein de l’entreprise, la convivialité au travail est souvent listée comme le critère qui préoccupe le plus les salariés. Et désormais, pour développer des activités et sensibiliser tous les employés,

le Coin ESS

  • Je donne, l’application qui facilite les dons

    La Start-up ItiQiti vient de lancer une plateforme de don en ligne. Le site s’appelle sobrement Je donne et il propose de mettre en relation en quelques clics seulement les donateurs avec des associations. L’idée de départ derrière le projet