L’INRS aide les entreprises à penser leurs futurs locaux

  • Publié le: vendredi 9 octobre 2015

En matière de sécurité au travail, la prévention est au centre des réflexions des entreprises et des services publics. C’est donc pour mieux accompagner les petites structures qui ont peu de moyens que l’INRS a développé un logiciel permettant de réaliser gratuitement les maquettes de locaux professionnels.

Ce logiciel mis en ligne gratuitement a été pensé pour aider les TPE/PME : Mavimplant (Maquette Virtuelle d’Implantation des Locaux). Aménagement de l’espace et prise en compte des risques en matière de sécurité : tels sont les services proposés par cet outil qui se veut performant et simple d’utilisation. Comme n’importe quel logiciel de maquette numérique, il permet de visualiser l’ensemble du projet en 3D ainsi qu’en vue subjective. Car la maquette doit donner la vue la plus claire et la plus précise du futur local. Pour l’instant, l’outil n’est disponible que pour deux applications métier : la boulangerie et l’entretien/réparation automobile. Le logiciel est capable de prendre en compte les spécificités techniques de ces deux métiers pour faire les recommandations les plus adaptées aux utilisateurs. A terme, l’INRS développera davantage d’applications métier pour accompagner l’ensemble des professionnels dans leurs projets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A venir

  • No Events

Le Coin RSE

  • Orangina muscle sa stratégie RSE

    En moins de deux ans, le groupe français Orangina a réussi un pari ambitieux : repenser complètement sa stratégie RSE en améliorant non seulement son bilan carbone mais aussi le bien-être de ses salariés. Après avoir investi 100 millions d’euros

le Coin ESS

  • A Montreuil, on soutient les start-ups sociales

    Les incubateurs de start-ups existent depuis déjà plusieurs années. Mais dernièrement, ces lieux d’innovation ont croisé la route des initiatives d’économie sociale et solidaire. A Montreuil par exemple, la ville a ouvert les portes d’un incubateur spécialisé dans le soutien