L’Europe s’inquiète des violations aux Droits de l’Homme en Crimée

  • Publié le: mardi 9 février 2016

Depuis l’annexion de la Crimée par la Russie en 2014, de nombreuses voix se sont élevées contre le traitement réservé à la population de ce territoire. Ce sont particulièrement les violations des Droits de l’Homme qui inquiètent la communauté internationale.

Depuis l’annexion de la Crimée en mars 2014, l’Europe n’a pu qu’assister aux nombreuses violations du droit international que l’état russe a commis. Afin de se faire une idée plus claire de la situation réelle en Crimée sous le régime russe, le Conseil de l’Europe sur les Droits de l’Homme a envoyé sur place une délégation courant janvier avec pour mission d’obtenir des renseignements sur la façon dont les choses se passent réellement pour la population locale.

Pour sa part, le Parlement Européen a adopté, le 4 février dernier, une résolution dans laquelle il condamne « le niveau sans précédent des violations de Droits de l’Homme perpétrés contre les résidents de Crimée, en particulier contre les Tatars, un peuple autochtone de Crimée, ainsi que les graves entraves à la liberté d’expression, d’association et de réunion pacifique. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A venir

  • No Events

Le Coin RSE

  • Orangina muscle sa stratégie RSE

    En moins de deux ans, le groupe français Orangina a réussi un pari ambitieux : repenser complètement sa stratégie RSE en améliorant non seulement son bilan carbone mais aussi le bien-être de ses salariés. Après avoir investi 100 millions d’euros

le Coin ESS

  • Je donne, l’application qui facilite les dons

    La Start-up ItiQiti vient de lancer une plateforme de don en ligne. Le site s’appelle sobrement Je donne et il propose de mettre en relation en quelques clics seulement les donateurs avec des associations. L’idée de départ derrière le projet