L’Europe s’inquiète des violations aux Droits de l’Homme en Crimée

  • Publié le: mardi 9 février 2016

Depuis l’annexion de la Crimée par la Russie en 2014, de nombreuses voix se sont élevées contre le traitement réservé à la population de ce territoire. Ce sont particulièrement les violations des Droits de l’Homme qui inquiètent la communauté internationale.

Depuis l’annexion de la Crimée en mars 2014, l’Europe n’a pu qu’assister aux nombreuses violations du droit international que l’état russe a commis. Afin de se faire une idée plus claire de la situation réelle en Crimée sous le régime russe, le Conseil de l’Europe sur les Droits de l’Homme a envoyé sur place une délégation courant janvier avec pour mission d’obtenir des renseignements sur la façon dont les choses se passent réellement pour la population locale.

Pour sa part, le Parlement Européen a adopté, le 4 février dernier, une résolution dans laquelle il condamne « le niveau sans précédent des violations de Droits de l’Homme perpétrés contre les résidents de Crimée, en particulier contre les Tatars, un peuple autochtone de Crimée, ainsi que les graves entraves à la liberté d’expression, d’association et de réunion pacifique. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A venir

  • No Events

Le Coin RSE

  • Dieselgate : un sommet du diesel avec peu d’engagements

    Le 2 août dernier, le gouvernement allemand organisait un sommet du diesel, réunissant autour de la table les principaux constructeurs automobiles allemands. Le but : mettre en place des mesures plus contraignantes pour diminuer la pollution des véhicules. Mais le

le Coin ESS

  • Assurer un récif de corail : économie et écologie font cause commune

    Au Mexique, l’assureur Swiss Re va proposer un nouveau service d’assurance aux entreprises du secteur touristique de Cancùn : assurer les récifs coralliens. Une initiative originale qui permettrait de sauvegarder plus efficacement les récifs en cas d’intempéries par exemple. Assurer