Le Canada veut mettre en place un prix du carbone

  • Publié le: lundi 7 décembre 2015

Au début de la COP 21, le discours du premier ministre canadien Justin Trudeau était l’un des plus attendu. Depuis plusieurs années, le Canada a pris beaucoup de retard en matière de transition énergétique. Mais les choses pourraient bien changer suite à l’annonce vendredi dernier du premier ministre qui souhaite instaurer un prix du carbone au Canada.

Lorsque le Canada s’est retiré du protocole de Kyoto en 2011, le signe envoyé au monde entier était clair : le manque de volonté du gouvernement pour trouver des solutions à la très forte pollution produite dans le pays. Avec ses exploitations de sables bitumeux, le Canada est en haut de la liste des pays qui émettent le plus de gaz à effet de serre. Pourtant, plusieurs provinces font des efforts en matière environnementale : la Colombie-Britannique a mis en place une taxe carbone, et l’Alberta a annoncé fin novembre son intention de créer un prix du carbone. Il ne manquait qu’une décision à l’échelle nationale.

Si Justin Trudeau n’a pas encore spécifié de quelle façon le prix du carbone allait être mis en place, ni sous quel délais, le message est tout de même encourageant au moment même où les représentants de la COP 21 doivent s’engager vers des réformes d’envergure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A venir

  • No Events

Le Coin RSE

le Coin ESS

  • FarmerLine : quand l’ESS aide à développer l’agriculture

    En juin dernier, les deux jeunes fondateurs de la start-up FarmerLine, basée au Ghana, ont reçu le prix international Roi-Baudoin dans la catégorie développement. Un prix qui récompense leur contribution exceptionnelle au développement en Afrique. Avec leur application innovante, les