1 775 polos Lacoste vendus à l’effigie des espèces en danger

  • Publié le: mardi 6 mars 2018

Lacoste profite de la Fashion Week parisienne pour faire le buzz. La marque a décidé de remplacer le temps d’une collection capsule son célèbre crocodile par des espèces en voie de disparition. Au total 10 espèces ont été sélectionnées, représentant les 1775 animaux encore en vie.

 

Il y a 85 ans apparaissaient Lacoste et son célèbre logo, le crocodile. Et depuis la marque n’en avait pas changé. Mais elle a décidé de le troquer temporairement à l’occasion de la Fashion week parisienne.

C’est ainsi que la collection Save Our Species (Sauvez nos espèces en français) a vu le jour. Pour le moment, 10 polos ont été créés, représentant chacun une espèce en voie d’extinction. On y retrouve par exemple un rhinocéros, un tigre, un perroquet, un marsouin ou encore une tortue. 1 775 modèles sont sortis des usines, représentant le nombre d’espèces encore en vie mais en danger.

 

La Fashion Week comme vitrine de la cause

 

« Pour chaque espèce, la quantité de polos produits correspond au nombre d’animaux recensés dans la nature », relate la griffe. Étaient proposés à la vente 250 polos de saola et 350 du tigre de Sumatra. Le groupe a par ailleurs mis en ligne sur son site internet les caractéristiques de chaque animal afin d’étendre le champ de connaissance du grand public et les sensibiliser à la cause. On sait ainsi que les 40 tortues Batagur de Birmanie ont comme principal menace l’homme, tandis que les 30 marsouins du golfe de Californie sont victimes des filets de pêche.

Pour Felipe Oliveira Baptista, directeur artistique de Lacoste, présenter la collection lors du défilé de la Fashion week constitue « une vitrine incomparable pour donner de la visibilité à cette cause ». Et cela a très bien fonctionné puisque tous les polos ont été vendus en un rien de temps. Le prix unitaire de vente était de 150 euros, contre 100 euros pour les polos classiques.

La collaboration entre Lacoste et l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) a été conclue pour une durée de 3 ans. L’ensemble des bénéfices sera réinvesti. La moitié des bénéfices des ventes seront reversés directement à l’IUCN dans le but de financer des actions concrètes de protection de la nature et l’autre moitié sera investie dans des actions de communication destinées à donner de la visibilité à cette cause et au programme Save Our Species.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Coin RSE

  • The North Face mise sur le recyclage

    Après avoir été l’une des premières grandes marques à s’intéresser à la collecte de vêtements à recycler, The North Face devient la première marque à proposer d’acheter des vêtements réparés dans ses magasins. Quelques mois après avoir été pointée du doigt

le Coin ESS

  • La finance solidaire doit sortir de sa niche

    Alors que le système actuel des marchés financiers fait défaut aux gens, à la planète et aux investisseurs , il est temps que la finance à impact social se généralise.  Au cours des dix années qui se sont écoulées, l’investissement