La biodiversité aquatique mise en danger par les pesticides

  • Publié le: jeudi 4 février 2016

L’association Générations Futures a récemment communiqué les résultats d’une étude allemande qui dénonce les taux de concentration de pesticides trop élevés dans les eaux de surface en Europe.

C’est un indicateur important pour l’environnement : la concentration des pesticides et des insecticides dans les eaux de surface est très encadrée, et elle ne doit pas dépasser les normes édictées par l’Union Européenne, notamment à cause de l’usage de ces eaux pour les cultures. L’étude qui a été menée par deux chercheurs allemands révèle que les taux de concentration sont bien plus élevés que ce que la norme actuelle autorise : 37,1% des eaux testées sont au-dessus du seuil toléré. Les chercheurs ont également testés les sédiments, et le résultat est pire encore puisque 93% des mesures affichées dépassent la norme.

Avec de tels résultats, les chercheurs soulignent bien que la biodiversité aquatique est mise en danger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A venir

  • No Events

Le Coin RSE

  • Orangina muscle sa stratégie RSE

    En moins de deux ans, le groupe français Orangina a réussi un pari ambitieux : repenser complètement sa stratégie RSE en améliorant non seulement son bilan carbone mais aussi le bien-être de ses salariés. Après avoir investi 100 millions d’euros

le Coin ESS

  • La RATP émet son premier Green Bond

    La RATP vient tout juste d’émettre son premier Green Bond, un moyen pour la société de lever 500 millions d’euros pour accompagner ses projets de développement dans le cadre de la transition énergétique. Jeudi dernier, la Régie Autonome des Transports