France : polémique sur la durée de vie des centrales nucléaires

  • Publié le: mardi 1 mars 2016

Ségolène Royal s’est attiré les foudres des écologistes en s’exprimant en faveur de la prolongation de la durée de vie des centrales nucléaires dans l’hexagone.

L’annonce n’est pas passée inaperçue : alors que la ministre de l’écologie était invitée sur le plateau de France 3, elle s’est prononcée en faveur d’une prolongation de dix ans pour la durée d’exploitation des centrales nucléaires françaises. Même si elle a spécifié qu’une telle décision serait soumise à l’avis de l’Autorité de Sûreté Nucléaire, la ministre n’a pas tardé à faire l’objet de vives critiques pour sa prise de position. Europe-Ecologie-Les Verts a été le premier à monter au créneau pour rappeler entre autre la vétusté des centrales nucléaires françaises et l’important coût financier que représenterait leur mise aux normes pour EDF.

Ségolène Royal a précisé qu’une telle décision ne remettrait pas en cause la stratégie de transition énergétique du gouvernement. L’objectif reste inchangé : diminuer la part du nucléaire français de 75% à 50%, et compenser cette source par des énergies alternatives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A venir

  • No Events

Le Coin RSE

le Coin ESS

  • FarmerLine : quand l’ESS aide à développer l’agriculture

    En juin dernier, les deux jeunes fondateurs de la start-up FarmerLine, basée au Ghana, ont reçu le prix international Roi-Baudoin dans la catégorie développement. Un prix qui récompense leur contribution exceptionnelle au développement en Afrique. Avec leur application innovante, les